Zoom sur le Youth Group de Brooklyn

Categories: Etats-Unis

Le Youth Group est né à Brooklyn en 2008, Sylvie fait mémoire de sa fondation. Denis rencontre ces jeunes 6 ans plus tard, en 2014…

Youth Group

Youth Group

Flash Back en 2008 :

Le Point-Cœur venait de déménager à Brooklyn à la paroisse St Edwards. Le dimanche la messe était en anglais et espagnol. C’était une surprise de voir quelques jeunes venir fidèlement chaque dimanche. A cet époque je ne parlais pas Anglais mais par chance ces jeunes étaient tous issus de l’immigration Hispano (Porto Rico, Mexique…) et étaient bilingues anglais-espagnol. Ils m’ont vite appris les rudiments d’anglais, ils étaient donc mes professeurs. Tout de suite le courant est bien passé. Nous avons commencé par jouer de la musique ensemble à la messe avec Ray et Ely. Petit à petit ils ont commencés à venir à la maison et voyant un vrai désir de se rassembler, de mieux se connaitre et de passer du temps ensemble, nous avons décidé de se revoir tous les dimanches après la messe. Très vite le nombre a augmenté avec Bruce, Junior, Katherine et Marionel. Les moments passés ensemble étaient simples : jeu, discussion, film, sortie culturelle ou à la page… Puis à l’arrivée de l’été nous avons préparé notre premier camp de quelques jours ensemble. Une vraie réussite soutenue par la paroisse et les paroissiens : Le Youth Group est né !

Sylvie, membre permanente de Points-Cœur, en mission à New York de 2007 à 2010.

 

6 ans plus tard, en 2014, Denis, un ami et bienfaiteur du Point-Cœur rencontre le Youth Group :

Je suis venu de loin jusqu’à New York. Cela faisait longtemps que je voulais rencontrer le Youth Group du Point-Cœur. Leurs noms, Ray, Junior, Bruce, Ely et Marionel, sont importants pour moi, tout comme leurs histoires, leurs projets et leurs rêves.

Je m’étais fait une idée dans ma tête sur ce que devait être la vie d’adolescents dans les barre HLM de Brooklyn. On m’avait dit qu’ils avaient connu la rue, que leurs parents n’avaient pas toujours su ou pu les élever et les accompagner, que la vie n’avait pas été tendre avec eux et que la société les avaient mis de côté.

Mais finalement, j’ai vu des jeunes parlant d’abondance, s’encourageant les uns les autres ; des jeunes voulant créer des sociétés, fonder une famille et y mettre tout leur amour ; des jeunes voulant voir le monde et s’ouvrir davantage à lui ; des jeunes s’entraidant et témoignant du besoin qu’ils ont l’un de l’autre ; des jeunes prêts à s’impliquer pour aider, pour construire un lieu d’accueil au nord de New York… J’ai vu des jeunes bien, des jeunes rayonnants, plein d’humour et de vie ; des jeunes qui ont toujours été accueillis aux Points-Cœur de Brooklyn et de Woodbourne. Ils s’y savent attendus et aimés.

C’était une soirée inoubliable ! Cela valait vraiment la peine de faire ce long voyage pour les rencontrer.

Je les reverrai si Dieu veut… En tout cas, c’est un souhait qui m’est cher. Et si vous en avez l’occasion, essayez de rencontrer ces gars-là… Ils réchaufferont votre cœur pour toujours. Je n’oublie pas non plus Julian et Tom qui accompagnent désormais ce groupe. Ils sont profonds et généreux and j’espère aussi les revoir un jour.

 Facebooktwittergoogle_pluspinterestlinkedin

Author: Claire Lefranc