Visites à l’hôpital psychiatrique de Guayaquil

Categories: Equateur

Les volontaires du Point-Cœur d’Equateur visitent l’hôpital psychiatrique de Guayaquil. D’une semaine sur l’autre ils y retrouvent les patients de cet hôpital qui petit à petit deviennent leurs amis et attendent leur visite. Eléonore raconte l’une de ces visites :

Guillermina et Eléonore

J’aimerais vous parler de notre apostolat à l’hôpital psychiatrique de Guayaquil. La première fois que j’y suis allée, j’ai beaucoup appréhendé puisque les seuls hôpitaux psychiatriques que je connaissais étaient ceux que l’on voit dans les films d’horreurs… autant dire que je n’étais pas rassurée ! En réalité, c’est loin de ressembler à cela je vous rassure. Nous visitons les femmes des soins palliatifs et le quartier des femmes qui résident de manière permanente. Guillermina est aux soins palliatifs depuis plusieurs années déjà car les personnes ne pouvant sortir de leur lit sont mises aux soins palliatifs. Je serais bien incapable de lui donner un âge, quarante, quarante-cinq, cinquante ? Elle est donc allongée sur son lit toute la journée et ne sourit presque jamais. Un jour où Kari parlait avec elle, sa voisine de lit, Nadia et moi, Guillermina a été prise de convulsions. Je suis donc allée chercher un infirmier qui nous a dit que c’était habituel et passagé. Nous sommes restées avec elle jusqu’à ce que cela se calme et nous ne pouvions rien faire de mieux que de lui tenir la main. Quand cela est passé, elle avait le regard perdu et semblait très effrayée. Nous l’avons rassurée et lui avons proposé de dire un « Je vous salue Marie ». Ensuite elle a semblé plus rassurée et nous a souri ! Ce fut l’un des plus beau sourire que j’ai jamais vu.

 Facebooktwittergoogle_pluspinterestlinkedin

Author: admin