Une excursion avec les jeunes du quartier de Tegucigalpa

Categories: Honduras

Aurélien termine sa mission au Honduras. Avant de partir il a emmené quelques jeunes du quartier en excursion à Copan, sur un site Maya :

Walter, Mariano, Angel, Aurélien et Beto pendant l’excursion

Nous avons vécu, avec quelques jeunes, une excursion à Copán, qui est l’un des principaux lieux culturels du pays avec, notamment, la présence de ruines de la civilisation Maya. Ce voyage a, pour de nombreuses raisons, été très providentiel. Il nous a permis de voir la générosité de nos amis et, plus généralement, des Honduriens ! Grâce à une donation de ma famille et au geste d’un prêtre qui a développé une grande œuvre sociale dans tout le pays, nous avons pu bénéficier de l’hébergement gratuit, mais également d’un guide grâce à notre amie Maki, une amie qui est à l’origine de la naissance du Point-Cœur à Tegucigalpa.

En voyant la motivation des jeunes du quartier pour participer à l’excursion, nous avons organisé des collectes à la paroisse, en vendant des gâteaux et des boissons traditionnelles honduriennes. Grâce à ces ressources, tous les jeunes, même ceux qui avaient très peu de moyens, ont pu faire partie de l’aventure. Et après douze heures de voyage dans un minibus de quatorze places, rempli de seize personnes, nous arrivons sur place, à quelques kilomètres de la frontière guatémaltèque. Et quelle joie de voir nos amis découvrir cette richesse culturelle, surtout en apprenant que seulement l’un d’entre eux s’y était déjà rendu ! Malgré les différences d’âge et de mode de vie qu’il y avait dans le groupe, ces deux jours ont renforcé notre unité et l’amitié qui nous unit s’est accrue car Dieu nous accompagné tout au long de ce périple par les temps de prière et de partage que nous avons vécu. La grâce de ce voyage fut Beto, un ami qui est un fidèle de l’école de communauté du jeudi soir. Ce jeune de trente-deux ans a un passé douloureux. Il a notamment souffert du décès de son père duquel il se sent coupable. J’avais beaucoup de mal à nouer une amitié profonde avec Beto, mais à l’approche du voyage, il fut celui qui s’est investi le plus dans la préparation et probablement le plus heureux de ce séjour (la preuve en est le fait qu’il a n’a pas permis la moindre minute de sommeil grâce à ses chants et ses blagues). Ce voyage a également eu une saveur particulière car nous sommes partis le soir même de mon anniversaire, quel cadeau !

Aurélien M.

 Facebooktwittergoogle_pluspinterestlinkedin

Author: admin