Un atelier de céramique pour les enfants au Pérou

Categories: Pérou

Grâce au soutien de bienfaiteurs, les sœurs du Pérou ont pu construire sur leur terrain un atelier de céramique pour les enfants des villages voisins. Sœur Myriam raconte :

Sr Myriam et les enfants de l'atelier de céramique, Pérou, 2014

Sr Myriam et les enfants de l’atelier de céramique, Pérou, 2014

Par cet atelier de céramique, il ne s’agit pas seulement d’occuper les enfants pendant les vacances, mais de les aider à développer le sens du beau, du bon et du vrai. Ils apprennent à reproduire quelque chose de beau à partir d’un morceau d’argile, à faire des animaux, des vases, des objets de décoration. Cette création les rend tellement heureux ! En plus d’apprendre quelque chose d’utile pour leur vie, pourquoi pas même un futur métier, nous désirons avant tout par ce biais donner aux enfants de notre village confiance en eux mêmes.

Dans le groupe d’une vingtaine d’enfants, il y a Adrian, un adolescent qui habite au pied de la montagne. Sa maison est la dernière du village, une simple baraque en bois, couverte de tôle, et le sol est en terre battue. La famille d’Adrian est très pauvre, mais ils ont un grand sens de l’art : lors de ma dernière visite chez lui, j’ai trouvé son oncle sur la terrasse, en train de jouer du violon ; c’était un tableau extraordinaire ! Son père est également musicien. Ils sont pauvres mais dignes… Adrian est le plus fidèle de nos céramistes en herbe, il ne rate pas une séance et est toujours attentif à ce que dit le professeur. Chaque fois qu’il termine un objet son visage rayonne… Quelle chance pour moi d’être témoin de tout cela.

A la fin de la première session de céramique, nous avons fait une exposition des objets réalisés par les enfants, mettant chacun en valeur… Les familles étaient invitées, ainsi que quelques uns de nos amis. Les enfants étaient très fiers de voir leurs noms devant les objets réalisés et exposés. La famille de Luz, une des enfant, a dit : « C’est Luz qui a fait ça ? C’est incroyable !! ». Quelques amis ont même voulu acheter des objets, mais les enfants ont préféré garder leurs premières œuvres d’art pour décorer leur maison, plutôt que des vendre, même s’ils n’ont pas tous de meubles pour les poser.

A travers cet atelier de céramique, nos enfants, et leurs familles, se rendent compte qu’ils sont capables de faire des merveilles. Et finalement c’est ça le plus important !Facebooktwittergoogle_pluspinterestlinkedin

Author: admin