Une nouvelle famille arrive à la Fazenda

Une nouvelle aventure commence à la Fazenda do Natal au Brésil, avec l’arrivée d’une nouvelle famille, Flavia et ses trois enfants. Mathilde et Adrien suivent et s’émerveillent des pas posés par chacun.

Marcelo coupant les cheveux des enfants, Elizeu, Melissa et Isaqeu

Ces derniers mois, la Fazenda, est arrivée Flavia et ses trois enfants : Mélissa, sept ans, Isaquel, cinq ans et Elizeu deux ans. Elle nous a été envoyée en urgence par les services sociaux de la ville voisine, suite à une plainte qu’elle a déposé pour violences aussi bien à son encontre qu’à celle des enfants. Elle ne devait rester au départ que quelques semaines, mais les délais pour lui obtenir une aide familiale et trouver un nouveau logement étant plus longs, elle a fait la demande de rester plus, pour le bien de ses enfants. Il y a eu en effet un changement impressionnant chez ces trois petits. Nous avons été, au départ, déstabilisés par leur violence aussi bien physique que verbale envers quiconque s’occupant d’eux et les contrariant. Les temps des douches étaient tout particulièrement violents, provoquant de leur part hurlements et insultes. Aujourd’hui, ces trois enfants sont méconnaissables ! De petits sauvages sans règles, ils sont quasiment devenus des petits anges ! Quasiment, car il y a toujours des crises, mais de coups ou d’insultes il n’est presque plus question. La présence de Kelsey, une volontaire américaine au sein de leur maison a sans doute fait beaucoup, à force de limites et de patience. Cependant, je suis impressionnée par la force que l’amour, l’attention et l’éducation peuvent avoir sur le développement des enfants ! La dernière fois, nous avons fait une petite promenade suivie d’un goûter et j’ai été émerveillée par leur curiosité, leur énergie débordante et surtout par leurs bonnes manières ! Isaquel a fait le service du jus de fruits, en veillant à commencer par les filles d’abord, tandis que Mélissa proposait régulièrement les pop-corn à partager. Tous disaient naturellement s’il te plaît, merci… Ces moments sont d’une beauté et d’une douceur inoubliables ! Aujourd’hui, la mission consiste davantage à responsabiliser Flavia dans son rôle, l’aider à être mère, tout simplement, elle qui trouve difficilement le juste milieu entre tendresse, jeux, laxisme. Souffrant également de problèmes psychiatriques et de dépression, elle a du mal à leur accorder de l’attention, à se faire obéir et à leur donner ainsi un cadre sécurisant. Elle est aussi très influençable et continue à prêter attention aux manipulations de sa famille, ne sachant pas discerner le vrai du faux et le bien du mal. Nous espérons qu’avec le temps et la confiance, ce temps soit bénéfique pour tous et donne à Flavia les clés pour recommencer une nouvelle vie auprès de ses enfants !

 

 Facebooktwittergoogle_pluspinterestlinkedin

Mathilde et Adrien C. En mission au Brésil