Témoignages à l’université de Tegucigalpa

Categories: Honduras

Interpellés par la mission des volontaires de Points-Cœur, des professeurs ou des étudiants demandent à l’un ou l’autre de venir témoigner dans leur classe. C’est ainsi que Solène, tout juste arrivée au Honduras, est intervenue dans un cours de français à l’université de Tegucigalpa.

Solène et Bérengère à l’université de Tegucigalpa

Je voudrais vous partager un beau moment passé à l’université de Tegucigalpa. Samaria, une amie, nous a invités à intervenir une matinée lors de son cours de français. Le professeur avait choisi comme thème du jour « Un changement de vie », et tous les étudiants devaient passer au tableau pour témoigner, en français bien sûr ! Samaria a pris la parole la première : « J’ai eu beaucoup de changements dans ma vie mais je crois qu’un des plus grands à été de rencontrer Points-Coeur l’été dernier. Cela a transformé mon cœur et m’a beaucoup rapproché de Dieu. Je les visite régulièrement pour discuter avec eux ou jouer avec les enfants. » J’étais très touchée d’apprendre dans cette salle de classe les merveilles que Dieu a fait dans le cœur de Samaria, par les tout petits instruments que nous sommes. J’étais aussi impressionnée par la qualité des témoignages des étudiants qui se livraient parfois de façon très intime et avec une grande maturité. Le qualité d’écoute et le climat de confiance m’a alors poussée à témoigner profondément devant les étudiants de comment Dieu a transformé ma vie lors de ces 3 premières semaines passées en terre Hondurienne.

Et comme j’étais fière de les entendre dire « Je suis amoureux de la langue française ! ». Leur entrain et leur soif d’apprendre m’ont vraiment donné envie d’enseigner le français plus tard à des étrangers, « si Dieu le permet » comme on dit ici !

 Facebooktwittergoogle_pluspinterestlinkedin

Author: admin