Songkran : Nouvel an en Thaïlande

Categories: Thaïlande

Les thaïs appellent cette période de l’année Songkran et les étrangers l’appellent le festival de l’eau. Cette année 2019 (2562 dans le calendrier thaï), Songkran a eu lieu du 13 au 16 avril. Pour l’évènement, tout le monde rentre dans sa famille et passe du temps en famille, fait des batailles d’eau, mangent et dansent, avec la famille, les amis et les voisins. Cette tradition est l’occasion pour le Point-Cœur de Bangkok de rendre hommage à leurs voisins les plus anciens et de passer du temps avec leurs amis les plus pauvres.

La tradition veut que les plus jeunes aillent à la rencontre des anciens pour donner une sorte de « bénédiction », en faisant couler de l’eau sur les mains des anciens et en leur souhaitant le meilleur pour la nouvelle année. En réponse, les anciens répondent de la même manière par une autre « bénédiction ». Les jeunes apprécient les grandes batailles d’eau, s’aspergeant copieusement et utilisent les pistolets à eau pour tremper tout le monde. Nous pouvons en profiter pleinement ! Les enfants adorent se baigner dans les petites piscines gonflables installées partout dans le quartier.

Pour notre communauté, nous souhaitions visiter tous nos amis pour leur souhaiter nos meilleurs vœux et partager la joie de cette nouvelle année.

Le premier jour, nous sommes allés au jardin d’enfants, qui accueillent les petits enfants (0-5 ans) des familles les plus défavorisées de notre quartier, et où nous allons en visite chaque semaine. Nous avons aidé tous ces petits à aller « bénir » les mains des personnes âgées et de leur professeurs, puis avons dansé et joué avec eux.

Le deuxième jour, le samedi matin, nous avions la messe à la maison pour prier pour tous nos amis, puis nous sommes allés donner cette bénédiction, comme le veut leur culture. Tous nos amis étaient très heureux de nous voir. Certains, qui vivent seuls, étaient tellement émus qu’ils se sont mis à pleurer parce que nous sommes comme leurs enfants qui viennent les visiter pour le nouvel an. Nous avons déjeuné avec l’un de nos amis, lung SuuNan qui nous disait combien il se sent seul, malgré la présence de sa fille, notamment car il entend très mal, ce qui l’isole des autres. Il était tellement heureux d’être avec nous malgré les incompréhensions dues à sa surdité ! L’après-midi, nous sommes allées participer aux batailles d’eau avec les enfants dans la rue : nous étions vraiment comme eux, des enfants !

Le troisième jour, dimanche, nous sommes allées à la messe et sommes restées déjeuner avec toutes les personnes âgées invitées pour l’occasion par le prêtre. Nous avons enchaîné un deuxième déjeuner avec d’autres amis, la famille de Naa, qui connait Points-Coeur depuis 25 ans. L’après-midi, nous avons été au parc avec phii Neem, une amie de 40 ans, très seule aussi. Dans ce parc, les gens jouent avec l’eau, prient et achètent de la nourriture traditionnelle thaïlandaise. Nous avons pu voir de très belles danses et chants traditionnels.

Thien, volontaire vietnamienne en mission à Bangkok

Facebooktwittergoogle_pluspinterestlinkedin

Author: admin