Points-Cœur à l’ONU : Pourquoi ?

Categories: En direct de l’O.N.U.

Naomi, volontaire américaine devant le Point-Cœur de Bangkok

Naomi, volontaire américaine devant le Point-Cœur de Bangkok

Points-Cœur est présent à l’ONU depuis 2005. En tant qu’ONG dotée du statut consultatif au Conseil Economique et Social des Nations Unies (ECOSOC), l’association joue un rôle important lors des sessions du Conseil des Droits de l’Homme à Genève.

L’ONU, un monde en soi

Un petit résumé sur les Nations Unies, pour commencer ! L’Organisation des Nations Unies (ONU) a vu le jour au lendemain de la deuxième guerre mondiale. Elle est actuellement constituée de 193 pays qui travaillent pour la paix, la sécurité et les droits de l’homme. Cependant, les pays ne sont pas les seuls acteurs sur la scène internationale et la société civile participe activement à la promotion des droits de l’homme. Les enjeux relatifs à cette problématique sont discutés durant le Conseil des droits de l’homme (CDH) qui se réunit trois fois dans l’année pour une période de dix semaines. Le conseil est composé de 47 états membres élus pour trois ans qui débattent des violations des droits de l’homme et font pression sur les gouvernements ne respectant pas la Déclaration Universelle des droits de l’homme (DUDH).

Quel rôle Points-Cœur joue-t-il à l’ONU ?

Le but premier de toute ONG est de rapporter les réalités du « terrain » à l’ONU. Par leur contact direct avec les populations, les ONGs sont un acteur important dans la dénonciation des violations des droits de l’homme et les préoccupations des citoyens.

Points-Cœur participe aux discussions à l’ONU par la présentation de son œuvre de compassion. Notre ONG aborde des thématiques qui touchent aux personnes les plus souffrantes et en marge de la société. Elle travaille notamment à l’éducation aux droits de l’homme, la famille, la solidarité internationale et le développement. Points-Cœur cherche à placer la dignité de la personne au cœur des débats : la défense des droits de l’homme passe d’abord par la défense de la dignité de la personne humaine.

Les ONGs en collaboration pour la promotion des droits de l'homme dans le monde

Les ONGs en collaboration pour la promotion des droits de l’homme dans le monde

Comment travaillons-nous à la défense des droits de l’homme ?

Afin d’avoir une plus grande portée sur la scène internationale, Points-Cœur s’associe à différentes ONGs d’inspiration catholique. Ensemble, nous travaillons à promouvoir certaines valeurs et à créer une culture de compassion à l’ONU. Tout en parlant le langage de l’ONU, nous sommes soucieux de respecter la doctrine sociale de l’Eglise.  Nous approfondissons ainsi les enseignements de la religion catholique et nous participons à des discussions sur les principes de l’Eglise. Les encycliques et les autres documents pontificaux font également partie de nos sources d’argumentation et d’actions à l’ONU.

Plus concrètement, nous avons trois moyens d’action sur la scène internationale :

–  nous organisons des événements en parallèle des sessions des droits de l’homme pour sensibiliser les états aux préoccupations de nos associations. Ces événements consistent généralement en une présentation de la problématique par des spécialistes et des personnes en contact direct avec les populations ;

– nous agissons également en soumettant des déclarations écrites au Conseil des droits de l’homme avant les sessions ;

– nous intervenons aussi oralement lors des sessions des droits de l’homme en prenant part aux débats et discussions informelles ainsi qu’en faisant des déclarations orales sur les différents points de l’ordre du jour du Conseil.

Enfin, le tout est vécu dans un esprit d’amitié avec les personnes avec lesquelles nous collaborons et toutes celles que nous rencontrons.

 

En conclusion

Points-Cœur à l’ONU, c’est la vie des volontaires portée sur la scène internationale. Nous nous efforçons de traduire l’œuvre de compassion de Points-Cœur en déclarations et cherchons à la refléter dans les événements parallèles. De plus, nous soignons nos amitiés à l’ONU en essayant de vivre cette même vie de compassion dans la communauté onusienne.

Camille Vianin, stagiaire Points-Cœur à l’ONU


Le dialogue entre la vie des différents Points-Cœur et les événements onusiens est de grande importance. Nous vous invitons à partager vos expériences à l’adresse e-mail suivante :  contact.onu@pointscoeur.org.


 Facebooktwittergoogle_pluspinterestlinkedin

Author: Contact ONU