Soutenir

Viky, au Point-Cœur du Pérou, 2009

Viky, au Point-Cœur du Pérou, 2009

Les volontaires de Points-Cœur tissent des liens d’amitié et de confiance avec leurs voisins. Plus de 400 familles sont visitées hebdomadairement dans le monde, près de 4000 familles sont visitées régulièrement. Ils vont à la rencontre des personnes là où elles vivent, ils visitent les personnes seules, dans la rue et dans les lieux de grande souffrance (hôpitaux, prisons, etc.).

Dans le monde, les volontaires visitent chaque semaine au total 11 prisons, 10 orphelinats, 18 hôpitaux, 5 centres pour femmes en difficultés, 3 décharges et une dizaine de maisons de retraite

 

« C‘était il y a quelques semaines, déjà ; on nous a dit qu‘un monsieur, amputé des deux jambes, “suicidé à l‘alcool”, que j‘avais visité la semaine précédente, allait de plus en plus mal. Les médecins lui donnaient quelques heures à vivre. Je l‘ai à peine reconnu ; le visage émacié, la bouche comme une plaie entrouverte. Ses yeux roulaient, il râlait, ne réagissait à aucune parole. Nous sommes restées à prier en silence en lui tenant la main. Ces quelques minutes sont un vrai mystère – qui sait ce qui est donné, ce qui est reçu… ? Il faut bien finir par partir. Je lui presse une dernière fois la main et lui murmure : “Nous prions pour vous”. Les yeux mi-clos, dans un souffle, il me répond distinctement : “Je sais”. Il est mort quelques heures plus tard. Mais “il savait”. »
Lakshmi B. – Berlin