Noël en Thaïlande : le Petit Jésus chez les bouddhistes

Categories: Thaïlande

Le Point-Cœur de Bangkok est plongé dans un quartier et une culture bouddhiste. Et pourtant, là aussi, Dieu se fait chair :

Dans la petite maison du Point-Cœur de Bangkok, ce 23 décembre, la communauté est aux aguets, nous attendons fébrilement l’arrivée des enfants. L’atmosphère est comme suspendue tandis que nos guirlandes scintillent dans l’obscurité. Pendant une minute, nous nous sommes regardées l’air de dire « et s’ils ne venaient pas ? », ils sont tellement libres les enfants d’ici. Mais voilà une nuée d’enfants qui arrive en trombe ! On les entraîne dans la petite chapelle, et, au pied du tabernacle, se trouve une crèche. Comment expliquer l’inexplicable : l’incarnation ? Il faut choisir ses mots, l’exercice est difficile : parler du petit Jésus à des enfants, qui dans leur culture bouddhiste, n’ont même pas de terme assez fort pour désigner Dieu. Et pourtant, les enfants sont là, ils sont suspendus aux lèvres de Marianne.

Ensuite, ils choisissent d’exprimer leur talent d’artiste en peignant de jolis dessins de Noël. Puis vient le temps des cadeaux… Nous en avions suspendu plusieurs à une ficelle et chaque enfant, les yeux bandés, d’un coup de ciseaux en recevait un. L’excitation était à son comble !

C’est à ce moment, alors que tous viennent tous pour recevoir quelque chose, notre petit voisin, Sangop (paisible en thaïlandais), s’approche timidement pour nous offrir son cadeau qu’il avait confectionné lui même.

Le 24 au soir, nous étions à Saraburi chez notre ami le père Jacquemin, un prêtre missionnaire des MEP en Thaïlande depuis plus de soixante ans. La messe de minuit, simple et belle, se termine par une procession devant la crèche. Avec une ferveur touchante, les fidèles s’agenouillent et embrassent les pieds de l’enfant Jésus. Avec tout autant d’amour, ils viennent recevoir la bénédiction du père Jacquemin, qui bien âgé et malade, à la force et la fragilité de l’enfant Dieu.

Pauline, Astrid, Marianne et Hoa

 

 Facebooktwittergoogle_pluspinterestlinkedin

Author: admin