Noël au Point-Cœur de Guayaquil

Categories: Equateur

En Equateur, il y a une tradition aussi belle qu’importante pendant le temps de l’Avent : la prière de la neuvaine de Noël. On la prie partout : dans les paroisses, dans les écoles catholiques, dans les entreprises, entre amis, en famille. C’est un temps pour préparer son cœur à la venue de Jésus et un temps de partage avec les autres. Cette année, nous avons été invités à guider la neuvaine dans une école où étudie un de nos petits amis. Au début, cela nous a semblé facile parce qu’ils nous demandaient seulement de lire les prières et les méditations de la neuvaine qui étaient déjà préparées. Mais quand nous sommes arrivés à l’école le premier jour, nous nous sommes rendus compte que c’était l’occasion de nous donner aux élèves en les aidant à se préparer à recevoir l’Enfant Jésus à Noël. Ce qui était écrit dans le petit livre de la neuvaine était un peu compliqué à comprendre. Alors nous nous sommes mis à leur expliquer avec un peu de créativité ce qui s’était passé à l’Annonciation, à la Visitation de Marie à Elisabeth et pourquoi Joseph et Marie étaient allés à Bethléem. Pendant neuf jours, nous sommes allés deux par deux pour guider la neuvaine chaque matin. Pendant ce temps, est née une amitié avec le directeur de l’école, les instituteurs, et les enfants, à tel point que le dernier jour, ils nous ont invités à la fête de Noël le lendemain. Quand nous sommes arrivés à la fête, à peine étions nous entrés dans l’école, que nous fûmes “attaqués” par les embrassades de nos nouveaux petits amis au point de ne plus pouvoir faire un pas en avant ! Un des enfants nous a regardé avec ses grands yeux plein de tendresse et nous a dit de tout son cœur : “Merci de venir pour être avec nous.”

Le 25 décembre, nous avons célébré l’anniversaire de l’Enfant Jésus en lui chantant “Happy Birthday” avec les enfants qui vivent près du Point-Cœur et en partageant un gâteau avec eux. Après le goûter, nous sommes partis visiter des amis dont nous pensions qu’il serait bon de leur offrir une présence en ce jour. L’un d’entre eux à eu la même idée et quand nous sommes allés chez lui, nous ne l’avons pas trouvé parce qu’il était parti nous rendre visite chez nous!

Dans toutes ces activités, nous avons pu nous réjouir de partager avec nos amis et les enfants la joie de recevoir Jésus en nos cœurs. 

Facebooktwitterpinterestlinkedin

Author: admin