Le baptême de Sophia à Brooklyn

Categories: Etats-Unis,Servantes

Sofia, une amie du Point-Cœur de Brooklyn, a été baptisée la nuit de Pâques, elle raconte le chemin qui l’a amenée dans l’Eglise :

 Mai 2016 : Née et élevée dans l’athéisme, je ne sais pas qu’une dimension spirituelle me fait défaut. Je suis vaguement consciente que quelque chose me manque. Un jour de printemps, j’emmène une voisine à la messe à côté de chez nous. Elle est veuve depuis peu. Elle m’apprend à prier le chapelet et à faire les nœuds pour confectionner les chapelets. Elle me présente Natalia qui fait partie de Points-Cœur, elle semble heureuse. Elle me raconte qu’elle passe ses journées à servir les personnes seules, humbles et pauvres.

Octobre 2016: Sœur Katie, elle aussi du Point-Cœur, me demande d’animer un atelier de confection de chapelets. Je suis curieuse, c’est la première religieuse que je rencontre. Nous nous retrouvons à un foyer pour femmes sans abri. Après avoir confectionner des chapelets, sœur Katie entonne « Amazing Grace » avec sa voix claire de soprano. Les femmes se joignent à elle, certaines avec beaucoup d’enthousiasme. Sur le chemin du retour, je remarque combien j’ai aimé chanter. Je sens que mon cœur s’est élargi un petit peu. Je suis retournée d’autres fois pour chanter au foyer des sans-abris. Nous servons du café instantané, chantons des hymnes, puis sœur Katie lit l’évangile du dimanche à venir et fait un bref commentaire. Elle est interrompue par des mains qui s’agitent instamment. « Sister, sister ! Pourquoi Dieu permet tant de mal dans le monde ? Comment des bébés peuvent mourir du cancer alors qu’ils n’ont rien fait de mal ? Sister, quel est le ‘job’ du Saint-Esprit exactement ? » Sister répond simplement, patiemment et avec foi. Semaine après semaine, je vois le visage de Dieu dans ces femmes qui n’ont pas de lieu qu’elles puissent appeler leur ‘maison’. En les regardant mélanger plusieurs sachets de sucre dans leur petite tasse de café, je commence à apprécier ces moments hebdomadaires de douceur.

Vigile de Pâques 2017: En cette « nuit qui chasse loin les ténèbres », je suis reçue dans l’Église Catholique ; je reçois le baptême, la première communion et la confirmation, tout en une nuit ! Un peu plus tard dans la semaine, c’est au Point-Cœur que nous célébrons l’événement avec un petit groupe d’amis. Enfin mon cœur a trouvé sa maison.

Sophia W.

Natalia, à gauche, Sr Katie, entoure Sophia le jour de son baptême, Pâques 2017

Facebooktwittergoogle_pluspinterestlinkedin

Author: admin