Japon : Concert en mémoire du tsumani

Categories: Japon

Stéphanie est à Sendai, au Point-Cœur du Japon. Les volontaires y visitent les personnes qui vivent dans ces logements provisoires, les kasetsu. Logements installés suite au tsunami, il y a trois ans déjà…

Stephanie au Kasetsu

Stephanie au Kasetsu

Nous avons donné un concert avec les personnes du kasetsu (logement temporaire pour les réfugiés du tsunami de 2011) où je me rends chaque lundi. Lors de mes visites dans ce kasetsu, nous chantions une fois sur deux environ, avec un professeur qui se déplace spécialement pour l’occasion. Ces répétitions, outre le moyen de passer un bon moment ensemble, nous ont permis de nous entraîner jusqu’au jour J.

Nous nous sommes donc rendus ensemble dans une salle de concert où nous avons rencontré d’autres personnes logeant elles aussi dans des kasetsu. Nous n’étions pas loin d’une cinquantaine à chanter le fameux chant Hana wa saku (que vous pouvez trouver sur youtube) et qui a été écrit suite au tsunami. La salle de concert était comble et un orchestre nous accompagnait.
Lors de l’interprétation, hormis le stress d’être la seule étrangère à chanter en japonais, j’ai pu constater avec bonheur que le public chantait avec nous. La plupart de mes amis pleuraient en silence tout en chantant, déterminés à donner le meilleur d’eux-mêmes. Notre groupe a été interviewé par une chaîne de télévision locale et j’ai été très surprise de voir les bénévoles pleurer en sortant. Nul doute que la tragédie du tsunami est encore bien proche pour chacun.
Ce fut cependant un moment réellement joyeux passé ensemble et je pense que chacun est prêt à recommencer l’année prochaine !

 

Stéphanie R.

Facebooktwitterpinterestlinkedin

Author: Claire Lefranc

Laisser un commentaire