Incendies au Chili

Categories: Chili

Au Chili, ces dernières semaines ont été marquées par de nombreux incendie, l’un d’entre eux a touché un quartier tout près du Point-Cœur de Valparaiso. Andrés, un des volontaires du Point-Cœur raconte :

Depuis presqu’un mois, le Chili souffre des incendies qui dans plusieurs régions ravagent des forêts et des villages entiers. Des milliers de maisons ont brulé et on compte déjà plusieurs morts. Depuis le 2 janvier, les pompiers n’arrêtent pas de lutter contre le feu à différents endroits et cela ne semble jamais cesser. On a du solliciter des avions étrangers pour renforcer ceux des pompiers qui ne suffisent plus.

L’un de ces nombreux incendies est arrivé tout près de notre maison, dans le quartier « Puertas Negras » qui appartient à notre paroisse. Ces personnes qui vivaient sur la colline ont perdu absolument tout ce qu’ils avaient. Nous avons donc décidé de nous joindre au groupe de la paroisse qui aide les victimes pour leur apporter de la nourriture, pour aider à se débarrasser des débris et pour discuter un peu avec eux, les accompagner dans ce moment si difficile.

Le premier jour après que le feu ait cessé, nous avons décidé de monter à la zone incendiée et nous nous sommes dirigés vers Puertas Negras.

J’ai rencontré Evangelina. C’est une mère de famille qui a absolument tout perdu excepté deux poupées qu’elle a réussi à récupérer pour sa fille. Dans sa famille, ils n’ont plus que les vêtements qu’ils portaient ce jour là. Quand je me suis approché pour lui apporter de la nourriture, nous avons commencé à discuter et avec beaucoup d’espérance, elle nous a raconté ce qu’elle avait prévu pour les prochains jours. Très reconnaissante de notre aide, elle a rapidement commencé à nous partager avec tout son cœur ce qu’elle avait du traverser. Avant de dire au revoir, c’est avec une grande foi, comme si elle voulait nos expliquer pourquoi elle devait tant souffrir, comme si elle voulait trouver quelques fruits à sa souffrance, qu’elle nous a dit : « Tout cela arrive pour quelque chose, et je crois qu’il était peut-être nécessaire que cela arrive pour que le reste du monde se rende compte que le monde n’est pas seulement SON MONDE. » Quelle foi ! Combien de fois devrais-je avoir porté ma croix avec une telle foi ? J’ai encore tant à grandir ! J’aimerais tant avoir une foi comme la sienne !

Andrés, volontaire argentin en mission au Chili

Facebooktwittergoogle_pluspinterestlinkedin

Author: admin