Fête de Noël « latino » dans une maison de retraite au Japon

Categories: Japon

La communauté du Point-Cœur de Sendai au Japon, se réunie une fois par mois avec un groupe de femmes latino-américaines pour prier ensemble, en particulier pour les enfants. De ce groupe est née l’initiative d’organiser une fête de Noël dans une maison de retraite. Erika, une femme péruvienne de ce groupe, raconte :

Je fais partie du groupe « Femmes de prière » composé de quelques femmes latino-américaines qui résident à Sendai. Ensemble, nous avons décidé de faire une activité de Noël dans une maison de retraite. Sans trop de préparatifs et pas grand chose à offrir, nous sommes parties pour la ville de Ishinomaki où nous attendaient déjà des têtes blanches du troisième âge.

Silvia (missionnaire argentine) a minutieusement choisi les chants propres à cette période de Noël et nous a même fait danser la Macarena !
Angélica (professeur de langues mexicaine) a enseigné l’espagnol aux résidents comme une professionnelle, à coup d’énergiques « Hola amigos ! »
Sylvie (missionnaire française du Point-Cœur) a joué avec talent et charisme de la guitare et de l’accordéon, assurant l’animation et nous surprenant avec des chants espagnols que je ne connaissais pas moi-même.
Et je ne peux pas ne pas parler des enfants qui avec toute leur spontanéité dans les chants comme dans la danse, ont offert à chacun des souvenirs de Noël.
Quant à moi, j’ai organisé le transport de tout ce monde et je suis venue avec ma voix.

Je remercie tout le personnel de la maison de retraite qui a offert le goûter aux enfants et nous a accompagné de leurs instruments de musique tels que les maracas et le tambourin. Merci aussi à Sylvie du Point-Cœur pour toute l’organisation et pour nous permettre de vivre cet événement.

Nous avions le désir d’apporter quelque chose de chacun de nos pays, notre « latinité », notre affection, notre joie et notre compagnie… Nous étions convaincues de donner quelque chose mais nous avons été les premières gagnantes. Les résidents nous ont donné le plus beau cadeau : leur énergie, leurs sourires, leur merci… Certains étaient tellement émus qu’ils ne pouvaient parler mais leur regard au bord des larmes en disait long.

Nous rentrons à la maison très heureuses et désireuses de refaire ce genre d’événement et de retourner visiter ces personnes. Rappelons-nous que le sourire est contagieux et il donne vie. Profites-en et partage le !

Erika Nakamatsu de Gushiken

Facebooktwittergoogle_pluspinterestlinkedin

Author: admin