Engagements dans la Fraternité Saint-Maximilien-Kolbe à Tegucigalpa

Categories: Honduras

Le Ciel exulte…et nous aussi !
Sarai, Orlando, Gabiela, puis Daniela, Alma et Noé, sont maintenant membres de la Fart’ (Fraternité Saint-Maximilien-Kolbe) du Honduras, une belle journée pour célébrer ces engagements !

Frat' Max au Honduras

Engagements dans la Fraternité Saint-Maximilien-Kolbe au Honduras

Cinq de nos amis du Point-Cœur de Tegucigalpa ont décidé il y a quelques temps de s’engager pour que Dieu les guide chaque jour dans leur foi : une vie fondée sur la compassion et éclairée par le regard miséricordieux du Christ sur les hommes, et par celui de Marie au pied de la Croix contemplant son fils. Cet engagement dans la Fraternité Saint-Maximilien-Kolbe se traduit concrètement par le chapelet quotidien, une heure d’adoration hebdomadaire et un apostolat extérieur chaque mois. Les engagements ont eu lieu au Point-Cœur du Honduras le 19 juillet dernier, au cours de la messe célébrée par le Père Patricio, un ami prêtre très proche de Points-Cœur et fidèle depuis les débuts de l’œuvre dans ce pays, toujours présent pour nous aider quand nous en avons besoin. Sa présence pour présider cette célébration a été, sans nul doute, une preuve supplémentaire de l’affection qu’il nous porte et de son grand attachement au charisme de compassion et d’amitié que propose Points-Cœur.
L’année dernière, au mois de juillet, Sarai, Orlando et Gabriela avaient lancé la Frat’ au Honduras, et cette année ils ont pu renouveler leur engagement pour trois années supplémentaires. Orlando réside actuellement à l’étranger, mais son épouse Sarai assume spirituellement leur engagement à tous les deux. Les trois nouveaux membres de la Frat’ sont Daniela, Alma et Noé. Daniela et Alma avaient fait au même moment leur formation au départ, et ont ensuite été envoyées en mission, l’une au Brésil et l’autre au Pérou. Leur vie durant la mission avec Points-Cœur les a réellement beaucoup touchées, et à leur retour elles ont ainsi décidé de prolonger d’une certaine manière leur mission dans leur vie quotidienne, ici au Honduras, en s’engageant ensemble dans la Frat’ Max. Noé, pour sa part, a trouvé dans le charisme de notre mouvement une réponse véritable à ses préoccupations et une lumière pour vivre sa foi et lui permettre de s’approcher chaque jour davantage du Christ. Nous avions organisé un petit temps de partage convivial après la messe, mais je suis sûre que la fête dans le Ciel a été beaucoup plus grande. Tant de personnes réunies au nom du Christ et le témoignage de nos cinq amis de leur désir fervent de s’engager à le choisir comme le guide de leurs vies et de transmettre au monde sa miséricorde !
Le Ciel exulte…et nous aussi !Facebooktwittergoogle_pluspinterestlinkedin

Author: Claire Lefranc