El Salvador, les tapis de sel et de sciure de la semaine sainte

Categories: El Salvador

Au Salvador, il est de tradition de décorer les rues de tapis de sel et de sciure peints de couleurs variées pour la procession du Saint Enterrement le Vendre Saint. Les volontaires du Point-Cœur de San Salvador ont aidé leurs amis à élaborer ces « tapis » et se sont demandés comment cette tradition se perpétuait encore aujourd’hui malgré le travail qu’elle demande. 

Tandis que nous formions les figures de toutes les couleurs, nos amis m’expliquaient pourquoi ils faisaient cela :

« C’est une manière de faire plaisir à Dieu. » 

« Ce que tu es en train de faire, Dieu te le paiera et personne d’autre. » 

Les jeunes de la paroisse sont aussi venus nous aider à la tâche, pour eux, cette tradition suscite aussi des fruits d’unité et un sentiment d’appartenance :

« Nous faisons cela aussi pour partager quelque chose avec les autres. »

« Je voulais aider pour faire partie du groupe… »

« Cela s’est fait de génération en génération avant nous et nous ne pouvons pas laisser que la tradition se perde. »

Finalement, ces humbles œuvres d’art deviennent une source de paix et d’unité avec les autres. Jésus nous rend participants de son règne.  

« Ce que nous faisons n’est rien par rapport à ce qu’Il a fait pour nous. »

On peut voir cette tradition comme une rencontre, la rencontre avec Jésus qui porte sa Croix, la rencontre d’un cœur avec un autre cœur, la soif de Dieu qui rencontre la soif de l’homme. 

Fran de la communauté du Point-Cœur Faustino-Perez

Facebooktwittergoogle_pluspinterestlinkedin

Author: admin