« La bienveillance en entreprise », par Paul-Marie Chavanne

Categories: France

Il y a quelques semaines, nous a été proposé, à Thibaut et moi, d’organiser une conférence animée par Monsieur Paul-Marie Chavanne, sur le thème de la bienveillance en entreprise.
La soirée fut fixée au 31 mai à la Maison Adrienne-von-Speyr.

Paul-Marie Chavanne et la Bienveillance en entreprise

Paul-Marie Chavanne, dont la solide expérience professionnelle est habitée par un regard en profondeur sur les personnes qu’il a été amené à diriger, a écrit un livre sur le sujet. Depuis il en parle avec une passion qui invite son auditoire dans cette direction, vers cet autre monde où l’on commence par considérer l’autre avec bienveillance.

Belle aventure que cette conférence pour Thibaut et moi, qui comme beaucoup à Paris ou ailleurs, après avoir goûté à l’essentiel en mission, débutons dans le vie professionnelle avec ses joies et ses pauvretés. D’ailleurs, il faut être honnête, notre campagne de communication s’est confrontée sans cesse, et avec chacun, à ces joies et ces pauvretés : Le sujet emporte l’adhésion de tous, puis se confronte à cette limite, celle qui ne veut pas croire que cette bienveillance soit possible.

Mais voilà, pour le grand soir de la bienveillance, le monde est finalement venu, de tous horizons, de tous âges et pour toutes raisons, et même certains sans vraiment savoir pourquoi, sinon par amitié. C’était beau de voir arriver ces personnes. Les visages évoquaient des choses bien différentes, certains, des regards habitués, d’autres, curieux de cette soirée, et en croisant celui des quelques amis venus c’était la surprise que je lisais. Surprise de découvrir non pas un local associatif, mais un lieu accueillant, une joie simple, des sourires discrets, des personnes heureuses. En fait, ils étaient surpris de découvrir une maison avec une âme habitée d’une certaine douceur.

La conférence a débuté et le temps a filé, avec habilité et disponibilité, Monsieur Chavanne et écouté, rebondi, discouru, le débat s’est emporté, les échanges ont fusé. La pâte a prise.

Applaudissements et remerciements passés, nous sommes naturellement passés au cocktail. L’incroyable efficacité et cuisine de la maison Adrienne a fonctionné, les conversations se sont éternisées et j’ai vu mes amis repartir heureux de cette soirée !

Arnault S.

Facebooktwittergoogle_pluspinterestlinkedin

Author: Claire Lefranc