Expo photos à Varsovie

Categories: Pologne

L’expo photos à Varsovie, juin 2019

Dimanche 2 juin, la plupart des varsoviens profitaient du temps magnifique pour se promener dehors. La plupart, mais tous, certains se sont retrouvés au « Méridien Zéro » où ils ont été chaleureusement accueillis par un petit groupe d’anciens volontaires de Points-Cœur. 

Quatorze photos étaient suspendues à un mur du « Méridien Zéro », l’un des pubs de voyage les plus « tendance » de Varsovie. Un immeuble transformé en café, offrant une atmosphère chaleureuse et accueillant aux amateurs de voyage mais pas seulement. Par exemple, au sous-sol avait lieu un tournoi de jeux vidéo. 

Et qu’avons nous fait ? Une ancienne volontaire a introduit l’exposition, montrant le lien entre l’exposition et le charisme de Points-Cœur. En effet, ces photos n’étaient pas d’une qualité professionnelle, elles ne montraient pas de magnifiques paysages, ni rien d’esthétiquement beau… mais les photographes avaient saisi quelque chose de beaucoup plus profond. 

L’introduction faisait référence à Vivian Mayer, une photographe qui bien qu’elle ait pris des photos toute sa vie, n’en a jamais publié aucune de son vivant. Des années après sa mort, ses photos se vendent très cher. Pourquoi ? Qu’y a-t-il de si extraordinaire à photographier des gens ordinaires dans la rue ? Comment prendre en photo la compassion ? Comment prendre en photo l’histoire de quelqu’un ? Quel regard cette femme posait sur les personnes qu’elle rencontrait ? Un regard d’amour, peut-être le regard de Dieu ? Elle montrait la beauté de l’homme le plus ordinaire. Je me suis demandée, si Dieu nous prenait en photo, comment serait cette photo ? 

A mes yeux, toutes les photos étaient belles. Prises par des volontaires en mission, elles reflètent leur regard, un regard qui soutient dans la vie quotidienne. Sur l’une des photos, je vois Thuy (volontaire vietnamienne) courir avec un enfant de Thaïlande, elle me rappelle ma propre mission, j’ai tellement joué et ri avec les enfants. Sur une autre photo, je vois une autre fille avec une vieille femme, elles sourient, front contre front… Cette photo exprime une grande proximité, la beauté d’un instant. Ensuite, je vois un volontaire sur un bateau plein d’enfants sénégalais, comme s’ils étaient sur une croisière incroyable. Les enfants sont fascinés par l’aventure et lui, est comme un berger, calme au milieu de la barque. 

J’ai du mal à préférer une photo, mais ce qui est certain c’est que toutes me vont droit au cœur, elles m’entrainent vers quelque chose de plus. 

L’exposition est toujours installée au « Méridien Zéro » de Varsovie jusqu’à la fin du mois de juin. 

Dominika D., ancienne volontaire aux Philippines

Facebooktwitterpinterestlinkedin

Author: admin